Choisissez votre langue :

Stella Doradus
Blog, Technique

Amplificateurs de signal mobile – Conseils d’installation pour équilibrer le signal de plusieurs opérateurs

Stella Doradus - balancing the signal from several operators diagram

Lors de l’installation d’un système de répéteur mobile, il est important de s’assurer que le signal est « équilibré » de tous les opérateurs.

Tout d’abord, effectuez une mesure de signal sur le toit du bâtiment. L’équipement nécessaire pour cela est un analyseur de spectre. Nous vous recommandons d’utiliser le Stella Doradus TestTool qui a un analyseur de spectre comme l’un de ses modes.

Dans notre exemple, nous appellerons les opérateurs, A, B et C. (voir schéma ci-dessus)

Used-Rohde-and-Schwarz-FSH18-18-ghz-Handheld-RF-Spectrum-Analyzers

Il est commun que le signal d’un opérateur soit plus fort que les autres. Vous pouvez voir sur le diagramme que l’opérateur C est beaucoup plus fort que l’opérateur A. C est situé à seulement 50m de notre bâtiment alors que A est à 1000m. B est quelque part au milieu à 500m. Ce sont de grandes différences de distance et de grandes différences dans la puissance reçue.

Dans le diagramme 1, une antenne omnidirectionnelle reçoit le signal des trois opérateurs et ne favorise pas un opérateur par rapport à l’autre. Le résultat est que le signal inégal est envoyé au premier répéteur dans le système. Le répéteur ne fait pas la différence entre chacun des opérateurs. Tout ce qu’il voit est l’opérateur le plus puissant, en l’occurrence l’opérateur C. Si le niveau de signal de l’opérateur C est supérieur au seuil fixé dans le répéteur, le répéteur atténuera la puissance de l’opérateur C à un niveau sûr. Le répéteur fait cela pour s’assurer qu’aucun signal surchargé n’entre dans le système.

L’inconvénient de cela est que les opérateurs plus faibles sont également atténués dans la même mesure et parfois cela signifie qu’ils sont tellement atténués qu’ils deviennent inutiles (voir image 1, sortie du répéteur).

Vous pouvez voir dans le diagramme 1 que l’opérateur A a été réduit à zéro. L’opérateur B est fortement réduit et seul l’opérateur C est parfait. Ce n’est pas un résultat satisfaisant.

Comment pouvons-nous éviter cela ?

Jetons un oeil au schéma 2 ci-dessus.

Dans cette situation, nous utilisons une antenne directionnelle Yagi au lieu de l’antenne omnidirectionnelle utilisée dans le diagramme 1. Une antenne Yagi peut concentrer sa puissance dans une direction tout en la réduisant ailleurs. En plaçant la Yagi stratégiquement sur le toit, dans ce cas derrière un grand mur pour bloquer l’opérateur C le plus puissant et en la dirigeant vers l’opérateur A, nous pouvons équilibrer les 3 opérateurs plus efficacement. Même si le signal envoyé au répéteur est un peu trop puissant, ce n’est pas un problème, le répéteur peut l’atténuer un peu pour atteindre le niveau de sécurité. Le principal est que le signal de chaque opérateur soit à peu près équilibré. Le répéteur distribuera ensuite ce signal équilibré dans le bâtiment.

Si vous avez besoin de plus de directivité, jetez un coup d’œil à notre nouvelle antenne Laser.

Blog, Technique
Comment installer des antennes internes correctement

L’installation de systèmes de répéteurs mobiles comporte plusieurs étapes décisives, telles que...

7 raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais acheter un amplificateur de signal mobile chinois

Ne pas avoir de signal sur votre téléphone portable est frustrant, surtout...

Dissiper les mythes du téléphone mobile

Depuis que les téléphones portables font partie de la vie quotidienne, certains...

Quel téléphone offre la meilleure réception en 2022 ?

Êtes-vous à la recherche d’un nouveau téléphone ? Avant de vous décider,...