Choisissez votre langue :

Stella Doradus
Blog, Technique

Comment savoir exactement à quel pylône de téléphonie mobile votre téléphone est connecté

Pour les installations d’amplificateurs complexes ou de grande taille, il est utile de savoir précisément à quelle antenne-relais votre téléphone est connecté. Cela vous aidera à comprendre la nature du signal mobile à l’intérieur et autour du bâtiment. Cela vous aidera également à orienter l’antenne extérieure.

Certaines applications indiquent la direction des antennes-relais, aussi appelées pylônes de téléphonie mobile, avec un compas. D’autres applications évaluent leur emplacement et affichent ces emplacements sur une carte. Ces deux options donnent des résultats faux ou inexacts, ils ne sont donc pas fiables.

La méthode que j’explique dans cet article prend un peu de temps, mais elle vous donnera des informations précises indispensables pour les installations plus professionnelles.

Equipement:

  • 3 téléphones Samsung avec une carte SIM pour chaque opérateur
  • de quoi écrire (bloc note et stylo)

Les téléphones Samsung Galaxy sont les meilleurs téléphones pour recueillir les informations des antennes-relais.
Avec ce téléphone, vous pouvez obtenir:

  • Puissance de signal
  • Numéro de bande (fréquence)
  • CID/TAC: (Cell ID)
  • Service (GSM,H+, 4G etc…)

Le CID ou Cell ID identifie précisément l’antenne-relais. C’est une information très importante. Installez l’application Network Cell Info Lite (NCIL) sur les 3 téléphones Samsung. Voici un exemple de NCIL sur mon téléphone Samsung pour l’opérateur Vodafone:

  • Puissance de signal: -111dBm
  • Bande: 20 (800MHz)
  • CID/TAC: 37100-81937409
  • Service: 4G
Screenshot_20181009-170025_Network Cell Info Lite

Astuce !
Sur un téléphone Samsung vous pouvez également accéder à ces données brutes en tapant *#0011# sur le clavier. De là, vous pouvez obtenir toutes les données ci-dessus sans l’application NCIL.

Etape 1: allez à l’antenne-relais la plus proche

Rendez-vous à l’antenne-relais la plus proche du bâtiment. Vous pouvez en général voir ce pylône de téléphonie mobile depuis le toit du bâtiment. Dans certains pays, des cartes gouvernementales vous indiquent précisément où se trouvent les antenne-relais.

France: https://www.cartoradio.fr

Si vous n’êtes pas dans l’un de ces pays, vous devrez peut-être repérer cette antenne-relais depuis le toit du bâtiment.

Rendez-vous donc à cette première antenne-relais, vous n’avez pas besoin d’aller au pied du pylône, 50 à 100 mètres de là est parfait. Une fois sur place, sortez vos 3 téléphones, de quoi noter et commencez le premier test.

Test n° 1: Première antenne-relais

En utilisant l’application NCIL, prenez note des données suivantes:

  • Force du signal
  • Numéro de bande (fréquence)
  • CID (Cell ID)
  • Service (GSM,H+, 4G etc…)

…pour chacun de vos téléphones.

Prenez également une note de leur emplacement sur une carte. Exemple: Orange: B3, -76dBm, 4G, 4001-4566634 O2: B3, -72dBm, 4G, 3441-47665634 Vodafone: B1, -77dBm, 3G, 3225-45634

Test n° 2: Faites le même test pour toutes les antennes-relais aux alentours du bâtiment

Ensuite, allez à toutes les autres antennes-relais situées à proximité du bâtiment et collectez les mêmes données.

Marquez tous les emplacements des pylônes sur une carte.

Voici l’exemple d’un bâtiment et les emplacements des antennes-relais à proximité. Les cercles représentent chacun des opérateurs de téléphonie mobile. Vous constaterez que souvent un même pylône héberge les stations de base de plusieurs opérateurs. Sur la carte ci-dessous, nous sommes allés aux 4 pylônes et avons rassemblé les données de tous les opérateurs de ces antennes-relais.

towers around building map

Les petites cases colorées sur chaque pylône indiquent les opérateurs de cette antenne-relais.   

Conclusion:

Il vous suffit de collecter les données pour les antennes-relais voisines dans toutes les directions autour du bâtiment. Cela peut aller de 2 à 3 antennes-relais en zone rurale et jusqu’à 5 ou plus en ville.

Après avoir collecté les informations des antennes-relais environnantes, vous pouvez maintenant retourner dans votre bâtiment et faire le même test sur le toit.

Comparez les résultats

Vous pouvez maintenant comparer les informations CID / TAC du toit avec les données collectées près des pylônes de téléphonie mobile et vous devriez obtenir une correspondance.

Vous savez maintenant précisément à quelle antenne-relais vos téléphones se connectent depuis le toit du bâtiment.

Pour votre installation, vous devez en règle générale orienter l’antenne Yagi extérieure dans cette direction.

Je vous conseille également de tester l’intérieur du bâtiment pour voir s’il y a du « signal naturel » * dans le bâtiment et vous saurez maintenant quelle antenne-relais exactement envoie du signal dans le bâtiment de manière naturelle.

Encore une fois, si tel est le cas, dirigez l’antenne Yagi vers cette antenne-relais.

* « Signal naturel » est le signal que vous mesurez à l’intérieur du bâtiment et qui est présent tout le temps, même lorsqu’il n’y a pas d’amplificateur installé. Idéalement, nous préférons ne pas avoir de signal naturel dans le bâtiment. C’est souvent le cas dans les bâtiments modernes hautement isolés. Cependant, les bâtiments anciens ont généralement du signal naturel et nous devons en être conscients.

Blog, Technique
Comment installer des antennes internes correctement

L’installation de systèmes de répéteurs mobiles comporte plusieurs étapes décisives, telles que...

7 raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais acheter un amplificateur de signal mobile chinois

Ne pas avoir de signal sur votre téléphone portable est frustrant, surtout...

Dissiper les mythes du téléphone mobile

Depuis que les téléphones portables font partie de la vie quotidienne, certains...

Stella Doradus - balancing the signal from several operators diagram
Amplificateurs de signal mobile - Conseils d'installation pour équilibrer le signal de plusieurs opérateurs

Lors de l’installation d’un système de répéteur mobile, il est important de...